Que recherchez-vous ?

Cocottes et poêles en fonte

L’automne vous redonne l’envie de cuisiner ? C’est la saison parfaite pour essayer de nouvelles recettes ! Chez CASA nous sommes du même avis. Les températures sont en baisse, les rayons du supermarché sont remplis de légumes savoureux d’automne et vous avez envie de vous régaler en cuisine. Voilà pourquoi nous préparons en masse de grandes marmites de soupe ou de ragoût (les stars de l’automne) et des pâtisseries gourmandes !

Mais saviez-vous que ces plats chaleureux sont encore mieux préparés dans une cocotte, une poêle ou un plat en fonte ? Nous vous expliquons pourquoi et comment vous pouvez bien entretenir vos cocottes en fonte, pour qu’elles puissent vous servir encore pendant des années.

Bon appétit!

 

Pourquoi opter pour des cocottes et des poêles en fonte ?

Le choix n’est pas si évident. À première vue les cocottes sont une version plus lourde de nos classiques marmites. Ce qui n’est pas pratique. Ou quand même ?

Il est vrai que les cocottes et les poêles en fonte sont plus lourdes que les marmites modernes, mais ce poids est dû au matériel très spécial. C’est exactement grâce à l’épaisseur et au métal solide que la chaleur est diffusée de manière uniforme et qu’elle est maintenue plus longtemps.

C’est idéal pour les préparations qui prennent plus de temps, comme par exemple les ragoûts qu’on peut laisser mijoter. Dans la plupart des cas les cocottes en fonte peuvent aussi être utilisées dans le four. Ainsi vous pouvez combiner une préparation sur le feu et dans le four. L’avantage est qu’elles sont plus durables que n'importe quelle autre marmite. Grâce au matériel solide et indéformable une telle cocotte peut être utilisée toute la vie - à condition d’un bon entretien.

Astuce : les cocottes en fonte conviennent pour tous les types de feu, induction inclus. Pour l’induction il est important que le fond soit fait de matériel magnétisable. Cela est le cas pour presque toutes les poêles en fonte, mais vous pouvez le tester en gardant un aimant contre le fond. Si l’aimant colle sur le fond, le matériel convient pour l’induction. En outre plus le fond est épais mieux c’est, car pour l’induction la chaleur doit être diffusée uniformément. Donc une cocotte en fonte est alors parfaite.

Comment bien entretenir une cocotte ou une poêle en fonte ?

First things first: lorsque vous achetez une nouvelle cocotte, les instructions d’entretien sont probablement ajoutées par le fabricant. Lisez-les attentivement avant d’utiliser la cocotte.

Vous pouvez tout de suite commencer à utiliser la cocotte, mais pour les premières préparations il faut essayer de faire des plats qui contiennent beaucoup de graisse, comme des plats avec de la viande hachée, du lard, du poulet avec la chair ... La graisse fournit une couche de protection naturelle, ce qui fait que vos ingrédients brûleront moins rapidement la prochaine fois.

Assurez-vous que la cocotte soit bien chaude avant d’ajouter les ingrédients. Utilisez votre cocotte régulièrement, de sorte que la couche de graisse reste présente. Si vous le croyez ou pas : les cocottes en fonte deviennent meilleures lorsque vous les utilisez souvent.

Cela s’applique surtout pour les poêles en fonte sans intérieur émaillé. Vous pouvez prendre une mesure de précaution supplémentaire pour être sûr qu’une bonne couche de graisse se forme.

Pour le premier usage, versez un peu d’huile végétale dans le fond de la cocotte et faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que l’huile commence à fumer légèrement. Retirez la cocotte du feu et faites écouler l'huile. Lorsque la cocotte s’est refroidie, nettoyez-la avec du papier essuie-tout. Répétez-le de temps en temps, de sorte que la couche d’huile ne disparaisse pas.

NE JAMAIS mettre votre cocotte en fonte après usage dans le lave-vaisselle.

Tandis que certains fabricants prétendent qu’il est possible de la mettre dans le lave-vaisselle, nous vous le déconseillons fortement. Rincez votre cocotte après usage avec de l’eau chaude et essuyez-la avec un chiffon doux ou du papier essuie-tout.

Cela sera encore plus facile si la cocotte est encore un peu chaude. Utilisez uniquement une brosse douce ou une cuillère en bois pour nettoyer la cocotte. Il y a encore des adhérences ? Mettez la cocotte remplie d’un peu d’eau sur un feu doux et portez à ébullition. Essayez ensuite d’enlever les adhérences avec une spatule en bois ou en plastique. Ou bien vous pouvez nettoyer la cocotte en frottant avec un peu de sel.

Surtout pour les cocottes sans couche émaillée on ne peut pas utiliser du détergent, car cela peut éliminer la couche de graisse naturelle de votre cocotte.

Attention : des ingrédients acides peuvent aussi affecter la couche de graisse de votre cocotte. Vous ne pouvez donc pas laisser mijoter une sauce tomate trop longtemps dans une cocotte sans couche émaillée. Cela pourrait causer un goût métallique ou même de la rouille à long terme.

Votre cocotte présente un peu de rouille ? Vous pouvez facilement l’enlever lorsque vous chauffez la cocotte. Enlevez prudemment la rouille à l’aide d’une cuillère en fer, couche par couche. Ensuite faites chauffer la cocotte avec une couche d'huile pour remettre la couche protectrice.

Quoi servir avec un ragoût ?

Vous êtes à la recherche d’inspiration pour cuisiner en automne ? Nous sommes heureux de pouvoir vous donner quelques idées :

Gardez l’équilibre en accompagnant un plat lourd cuit au four d’une salade fraîche. Vous n’avez qu’à laver et essorer la salade et à l’assaisonner avec un peu d’huile, vinaigre, sel et poivre avant de la servir.

L’astuce pour un ragoût exquis ? Les épices !

Lorsqu’il fait froid dehors, il n’y a rien de mieux qu’un repas réconfortant. Grâce à notre support avec épices vous, en tant que chef de cuisine, trouverez toujours le bon aromate.

Les amateurs de café aiment finir leur repas avec une tasse de leur boisson favorite.

Vous aimez une cuisine bien rangée ? Alors nos systèmes de rangement pour capsules ou dosettes de café vous seront très utiles.

Et comme dessert ?

De la pâtisserie bien sûr ! L’automne n’est pas seulement la saison idéale pour préparer des plats au four, mais c’est aussi un bon moment pour faire des pâtisseries. Vous pouvez ainsi égayer une journée sombre !  

First things first, un bon chef de cuisine (ou pâtissier) protège ses vêtements avec un tablier, pour éviter des catastrophes vestimentaires. Le fait que vous avez alors l’air plus professionnel est également un atout !

Vous n’avez pas d’expérience ?

Il faut alors commencer avec une recette facile, comme les muffins. Dès que vous connaissez la base, vous pouvez varier la recette avec des noix, des myrtilles ou des pommes... Il est important d’utiliser un bon moule pour réussir vos muffins. Succès garanti !

Il ne faut pas toujours faire de la pâtisserie.

Pourquoi ne pas réaliser votre propre granola maison ? Mélangez 200 g de flocons d’avoine, 1,5 càs d’huile de coco ou d’huile d’olive, 1 càs de miel ou de sirop d’érable et 200 g de vos noix, graines ou fruits séchés préférés ... C’est à vous de choisir ! Mettez le mélange sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé et faites cuire une demi-heure dans le four à 160°C. Remuez de temps en temps pour que tout soit bien cuit.

Les gâteaux et les quiches sont parfois un peu plus difficiles, mais pour un cuisinier amateur comme vous, c’est un jeu d’enfant.

Le moule à utiliser dépend surtout de la recette. La pâte utilisée comme fond est plus dense ? Alors vous pouvez utiliser un moule à fond fixe. Si vous faites un gâteau, optez alors pour un moule démontable, il suffit de déclipser la charnière pour démouler le gâteau.

Une recette classique qu'il faut certainement essayer : le cake! Le cake aux pommes est notre favori pour l’automne. Imaginez-vous l’arôme qui s’est diffusé dans votre maison après que vous rentrez d’une promenade automnale. Ir-ré-sis-ti-ble !

Vous avez faim ? Nous vous révélons notre recette favorite :

  • Mixez 250 g de sucre et 4 jaunes d’oeuf. Ajoutez encore 250 g de farine fermentante et 150 g de beurre.
  • Coupez 2 pommes en petits dés et 1 pomme en fines tranches.
  • Graissez et farinez légèrement un moule à cake. Travaillez ensuite en couches : une couche de pâte, suivie par une couche de pommes.

Finissez avec une couche de pâte et enfoncez-y les tranches restantes de pomme.

  • Faites cuire le cake pendant 50 min. à 180°C. Contrôlez avec la pointe d’un couteau si le cake est bien cuit avant de le sortir du four.

Un véritable régal !

 

Vous vous mettez à cuisiner cet automne ? Montrez-nous une photo de votre cuisine sur les réseaux sociaux avec le hashtag #CosywithCASA.


 

Choisissez un magasin
Retour ver le haut

Cookies

CASA utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En continuant à naviguer sur notre site web, vous êtes d'accord avec cela. Pour plus d'informations, vous pouvez consultez notre déclaration au sujet des cookies.

Plus d'information